Le Castor
Petits secrets d'un patrimoine oublié

24 € frais de port inclus


A commander à la SFEPM


- Réf DPGL
- Format : 24 x 22 cm
- 152 pages

Le livre :

Il y avait déjà des castors au pied du pont du Gard lors de sa construction, et bien longtemps encore auparavant. Car ils vivaient là, comme dans toute l’Europe, avant l’apparition de l’homme. Mais leur population n’a cessé de décroître depuis dix siècles, jusqu’à les faire oublier de nos contemporains. Grâce aux défenseurs de la nature, le processus est inversé et le Castor européen, ce patrimoine naturel précieux et passionnant, semble définitivement sauvé. Ses étonnantes aptitudes de bûcheron, pouvant abattre des arbres d’une dizaine de mètres, et d’entrepreneur capable de construire barrages, huttes et terriers selon les nécessités du terrain et les aléas du climat, n’ont cessé de surprendre. Sa morphologie de gros rongeur aquatique à queue plate, son mode de vie de végétarien presque toujours nocturne, son comportement deconjoint fidèle et de parent attentif, suscitent également l’intérêt du naturaliste et la sympathie de tous. Gilles Larnac, qui étudie les castors depuis plus de quinze ans et les fait découvrir au public lors d’animations sur le terrain, révèle ici en photos, en informations et en anecdotes tous les secrets de cet animal attachant. Y compris son impact généralement favorable sur l’environnement et sa cohabitation parfois difficile avec l’homme.


L'auteur Gilles Larnac :

Naturaliste de formation, Gilles Larnac est ingénieur territorial spécialisé dans la préservation de l’environnement et la conservation du patrimoine naturel. Membre de la Société française d’étude et de protection des mammifères, il étudie le Castor depuis 15 ans, et a organisé plus de 200 animations pour le faire découvrir au public. Ce sont ses photos qui illustrent la plaquette et l’affiche de la manifestation nationale Le Printemps des castors 2013, et elles seront le support essentiel d’une exposition nationale sur l’animal. Enfin, Gilles Larnac sera le « fil rouge » de l’émission de France 3 Des racines et des ailes (4 millions de téléspectateurs) consacrée en partie au castor comme patrimoine naturel, et diffusée le mercredi 22 mai prochain.