SOS CHAUVES-SOURIS


J'ai trouvé une chauve-souris

Il s’agit avant tout de déterminer si l’animal est en difficulté. Une chauve-souris au sol, au pied d’un mur ou au soleil aura très probablement besoin d’aide.

Avant de la manipuler, munissez-vous d’une paire de gants en cuir épais. La chauve-souris, si elle est blessée et qu’elle souffre, peut essayer de mordre pour se défendre.

Placez-la délicatement dans une boîte en carton bien fermée, type boîte à chaussures, contenant un torchon (de manière à ce qu’elle puisse s’y agripper) et une coupelle d’eau pour qu’elle puisse boire, si besoin est. Mettez la boîte dans un endroit calme et frais, à l’abri d’un éventuel danger, tel qu’un chat.

 


Pipistrelle de Kuhl en centre de soins.

Pipistrelle commune et son jeune.

Si l’animal est blessé, contactez au plus vite le centre de soins le plus proche.

Sinon, le soir venu, relâchez la chauve-souris près de l’endroit où vous l’avez trouvée. Il suffira de la placer en hauteur (un rebord de fenêtre qui ne serait pas accessible à un chat), elle s’envolera alors d’elle-même à la tombée de la nuit. Si une heure après la tombée de la nuit, vous constatez que la chauve-souris n’a pas bougé, replacez-la dans la boîte en carton et contactez le centre de soins le plus proche.

S’il s’agit d’un jeune (sans poils ou petit duvet), essayez de repérer l’emplacement de la colonie. L’entrée du gîte est en général identifiable aux crottes (guano) qui en parsèment le sol. Placez le petit près de cette entrée, sa mère devrait revenir le chercher. Malgré tout, le lendemain, prenez le temps de vérifier s’il a bien rejoint sa colonie. Si vous ne retrouvez pas sa colonie ou que vous constatez qu’il est toujours à l’endroit où vous l’avez placé la veille, contactez le centre de soins le plus proche.